Cuisine Lifestyle Mode Tourisme Voyages

A la découverte du : Périgord Noir

7 novembre 2016
périgord noir
Chouette, c’est férié !

La Toussaint est le jour où l’on pense (encore plus) à nos êtres chers trop tôt disparus. Aller déposer (quand on peut) quelques fleurs sur leur tombe ; leur dire encore une fois qu’on les aime puis qu’on ne les oublie pas.
Ensuite, un déjeuner en famille et enfin, terminer par une balade au grand air.
Alors, et si nous partions découvrir le Périgord Noir ?

  

Le Périgord

Un peu de géographie !
Le Périgord (département de la Dordogne) est constitué de quatre entités. Le Périgord Vert, le blanc, le pourpre et le noir.
Le vert au nord, le blanc au centre et nord-ouest, le prourpre sud-ouest et sur, et le noir au sud-est.
C’est ce dernier, que l’on a décidé de découvrir ce jour de 1er Novembre et plus précisément, La Vallée de La Vézère.
Le Périgord Noir est connu, notamment, pour ses sites préhistoriques, ses châteaux, et ses villages médiévaux.

Direction, Les Grottes de Lascaux II

Je me souviens de la première fois où j’ai mis les pieds à Lascaux. J’avais alors une vingtaine d’années et j’avais été assez déçue de cette visite. Bien entendu, les peintures étaient (et le sont toujours) magnifiques et incroyables, mais je n’ai pas ressenti cette « chair de poule », cette excitation que l’on peut avoir quand on visite d’autres lieux remplis d’histoires.  En fin de compte, j’avais l’impression qu’il manquait…de l’authentique !
Comme vous devez (certainement) le savoir, Lascaux I étant fermé au public depuis 1963 (je ne vais pas recopier Wikipédia, ni vous faire un cours d’histoire, donc si cela vous intéresse la suite ici) donc, la crotte n°2, le fac-similé est arrivé en 1983.
Ainsi, la visite à durée 40mn, un groupe d’environ 20 personnes, toutes les 10mn !
Aussi, bravo à notre guide, elle a été parfaite.

Quelques photos clandestines…mais chut !

Le Périgord Noir

 

Le Périgord Noir

Lascaux II

Continuons vers Terrasson- Lavilledieu

Par ailleurs, l’heure du déjeuner se faisant sentir, nous nous sommes arrêtés à Terrasson-Lavilledieu.
Plusieurs restaurants s’offrirent à nous. Nous nous sommes donc,  laissés tenter par l’Imaginaire, ici.

Aux commandes, Le chef François Adamski, Lauréat du Bocuse d’or (2001) et Meilleur Ouvrier de France (2007) et pour ces raisons nous attendons la 1ere étoile.
Ceux qui me suivent sur Instagram, ont pu découvrir une partie de la carte de ce restaurant, ils se lèchent encore les babines et aussi par la même occasion 🙂
Au menu ?
Pour commencer en amuse-bouche, Un risotto de blé, betteraves et pomme Grand Smith et son émulsion de concombres.
Le Périgord noir

Pour Monsieur en entrée, Les Ormeaux du Cotentin, servi sur un risotto aux noisettes et nori, sauce crémeuse à l’ail et et persiL. Madame, Foie gras de canard rôti, poireaux fondants aux huitres et yakitori, jus acidulé et conflit d’ail noir.
Le Périgord Noir

On continue ?
Pour Monsieur, Filet de boeuf du Limousin farci au foie gras, petits légumes à la truffonade, sauce Bordelaise à la moelle. pour Madame, Noix de ris de veau croustillante, gratin de macaronis aux champignons et jus réduit.

Le Périgord Noir

Le Périgord Noir

Le dessert ? Bien bien sûr !
Textures de citron, biscuit semoule, dattes et sorbet à la feuille de menthe.

Le Périgord Noir

Conclusion

Ainsi, comme dirait Monsieur: « Le Chef Adamski a repris récemment ce bel établissement de Terrasson pour le conduire sur la route des étoiles. Nous y avons fait un excellent repas avec un service à la hauteur. Bonne route vers les étoiles … »
D’abord, ce restaurant est splendide ! Un mélange d’ancien et de moderne et un accueil professionnel à la hauteur de l’établissement ensuite des plats recherchés et tres raffinés, de la mise-en-bouche jusqu’au dessert. Enfin, un délice pour les papilles et la vue.

Le Périgord Noir

Le Périgord Noir

Il était temps de repartir, nous continuons donc, notre balade direction, les Grottes (encore) Troglodytes.

Quelques photos de Terrasson et pas que… 🙂

Le Périgord Noir

Le Périgord Noir

Le Périgord Noir

 

Restaurant l'Imaginaire
1 rte de la Fontaine Saint Julien, 24120 Terrasson

Manteau Zara
Jupe et pull Caroll
Foulard Desigual
Cuissardes Minelli
Lunettes Ray Ban
Pochette Bijoux Cailloux Bordeaux

Vous pourriez aimer aussi

8 Commentaires

  • Répondre Black SAPES 7 novembre 2016 at 23 h 21 min

    Pour te faire une confidence je déteste la campagne
    mais tes photos me donneraient « presque » envie
    Bonne soirée
    bises

    • Répondre Loubabiolle 8 novembre 2016 at 6 h 30 min

      😀 Erika, je m’en doutais. Tu es une vraie citadine !
      La campagne, je l’ai mais au printemps et en été…
      Bonne journée,
      Bises

  • Répondre Solange 8 novembre 2016 at 9 h 09 min

    CC ma belle,
    Et bien moi ça me donne envie d’aller faire un tour dans cette belle région, j’aime la campagne mais pas pour y vivre toute l’année pour les vacances ou le week-end c’est parfait. Nous étions à Gigondas le week-end dernier j’ai adoré!!!
    Merci pour ton joli reportage et tes jolies photos et le restaurant miam…
    Bonne semaine bien fraiche
    Bises

    • Répondre Loubabiolle 8 novembre 2016 at 15 h 52 min

      Solange, c’est avec grand plaisir que je t’accueillerais ici au Domaine si l’envie te viens de visiter la région !
      Oui, je te comprends… 😀
      De grosses bises !

  • Répondre Sylvie, Enfin moi 9 novembre 2016 at 22 h 44 min

    Tu me donnes envie d’y retourner. C’est tellement beau et sauvage
    Tes photos sont superbes
    Bonne soirée

    • Répondre Loubabiolle 10 novembre 2016 at 15 h 52 min

      Sylvie,
      C’est beau et on y respire le grand air ! 🙂
      Viens, je te ferai visiter 😉
      Bises

  • Répondre Chronique Bordelaise 15 novembre 2016 at 14 h 52 min

    Quel bel article sur le Périgord …
    J’y ai passé toute mon enfance et je ne me lasse pas de le redécouvrir : Montignac – Sarlat – Saint-Léon-sur-Vézère – Cenac – Domme – Terrasson … Que de charmants petits villages pour flâner et se détendre.
    A bientôt.
    Axelle de Chronique Bordelaise

    • Répondre Loubabiolle 15 novembre 2016 at 17 h 43 min

      Oui, la Dordogne est une belle région avec ses beaux paysages et ses beaux villages !
      Faut-il encore aimer la campagne. 🙂
      Merci beaucoup Axelle pour ton commentaire et ton passe ici.
      A très bientôt.

    Leave a Reply