Tourisme Voyages

Cuba libre: Cuba

20 juillet 2016

Cuba Libre

Cuba

Enfin, ce billet sur Cuba ! Il était temps…Il ne fallait rien oublier, trier et se relire.
Je vous laisse découvrir 😉

Avec l’Egypte, Cuba était la destination que je rêvais de visiter. J’ai pu réaliser mon 1er, il y a 12 ans, le vieux rêve d’adolescente.
Pourquoi Cuba ? Pour la musique (Compay Segundo que tout le monde connait), la salsa, visiter ces villes qui portent encore les marques de l’époque coloniale et puis les plages de sable fin et blanc et son océan tiède à la couleur turquoise, les cigares (alors que je ne fume pas) et ses vieilles voitures américaines.

Nous avons eu la chance de visiter ce pays, « brut de pommes », vrai, nature, sans chichi, sans artifice.
Avec la levée de l’embargo, les premiers bateaux de croisière américain sont arrivés à La Havane, bientôt les premiers Mac Donalds, les autres suivront. Cela m’a beaucoup fait rire, mais j’ai pu lire que « les Kardashian », elles aussi, avait mis les pieds sur l’île. Il semblerait qu’elles aient été très déçues. Et oui, personne ne les a pas reconnu, impossible de se connecter à internet et surtout étalage de leur garde robes dans un pays pauvre ! Pauvres filles, la vie est trop dure.

Alors Cuba, ira ou ira pas ?
Ce n’était pas vraiment gagné. Nous aurions du faire ce voyage, il y a deux ans pour notre voyage de noce. Mais la création de notre entreprise et tout ce qui tournait autour, nous a fait retarder ce beau projet.
Et puis voilà, qu’enfin, nous arrivons à prendre nos dispositions, bloquer les dates (du 17/02 au 27/02) et faire chauffer la carte bleue. Et puis, c’était maintenant, avant la levée de l’embargo.
Je ne nous parlerai pas de mon otite eu 2/3 jours avant qui m’a (beaucoup) gâchée le voyage et un peu mes vacances, mais le cadre était tellement magnifique, que j’ai pu (par moment) faire abstraction de mes douleurs et profiter.

Nous avions décider de prendre un « vol sec », louer une voiture et partir à l’aventure. Etait ce bien raisonnable ? Nous avons gardé l’option du vol sec mais confié l’organisation de notre circuit touristique à Karine de l‘Agence Havas Voyages Couleur Soleil de Périgueux.

Jour 1 et 2: La Havane à l’hôtel Park View puis chez l’habitant
Jour 3: Cienfuegos chez l’habitant
Jour 4: Trinidad à l’hôtel La Cuevas
Jour 5,6,7,8 Cayo Santa Maria à l’hôtel Gaviota
Jour 9 et 10 retour La Havane à l’hôtel Santa Isabel et chez l’habitant
Et une voiture de location.

Ce ne fut pas simple pour Karine. La plus part des touristes avaient déjà réservés depuis 1an pour Cuba et les hôtels ou chambres chez l’habitant devenaient difficiles à trouver. Une semaine plus tard, le tour était bouclé !

Valise bouclées (elles aussi, et au nombre de 5) direction l’aéroport de Bordeaux, puis Paris et, 10h20 de vol plus tard et 6 heures de décalage, nous voici à La Havane !

Havane

Cuba

Nous arrivons vers 18h00 heure locale soit minuit heure française (assez) épuisés à l’Aéroport International José Marti. Le temps de récupérer nos valises (2h d’attente au tapis. Inutile d’être pressés ou agacés cela ne sert à rien) et nous voilà 15mn après arrivés à notre Hôtel. L’Hôtel Park View
Nous sommes loin de ce que l’on peut voir sur le site de l’Hôtel…Passons. Je vous ferai plus loin, un « TripAdvisor » des étapes Hôtels et chambres d’Hôtes.

Le réveil a été difficile, pour moi. Etant partie avec une otite, je me suis retrouvée avec mon oeil droit et la face de gonflée suite à la pression en avion. 😀 Nous avions quand même bien dormi, cela aurait pu être (encore) pire.

Petit déjeuner prit, nous voici partis à la découverte de La Havane !

Havane

Cuba

 

———————————————————————–
Je vous laisse lire topo sur notre TripAdvisor 😉
Merci d’avoir pris un peu de votre temps pour me lire.

TripAdvisor Cuba

Parc view la Havane 2
Tout est Vieux, ascenseur poussif, serviettes tachées, lit inconfortable, petit déjeuner médiocre. heureusement qu’il y avait des œufs !. Le personnel a l’âge de l’hôtel. Tous les employés sont avachis dans les canapés du lobby à regarder la télé.

Restaurant El Idilio : 1
Complet en arrivant mais seulement 1 couple devant nous. On nous fait patienter ….1h tout de même, puis on nous place. Nous passons notre commande tout de suite pour gagner du temps. Des viandes grillées dont c’est le spécialité. Encore 1h d’attente pour des Grillades brûlées …

Buena Vista social club : 4
Nourriture Ultra rapide et basique. Service expéditif par des serveuses mini vêtues. Le repas inclus 3 boissons par personne pour 60 CUC (même montant en euros). Musique extraordinaire avec des chanteurs et chanteuses extraordinaires. Très bon spectacle et excellent moment. Attention les cartes de wifi (1h) sont vendues 6CUC (incluant une boisson) contre 3 à l’extérieur.

Restaurant Brisars Del Mal Cienfuegos : 3
Très belle vue sur la baie avec les coucher de soleil si vous pouvez avoir une table sur la bordure. 1 guitariste et une chanteuse talentueux. Les cocktails corrects. La nourriture pas mal, en particulier le pain à la mayonnaise, servi avec tous les plats, qui est en fait des gâteaux secs salés avec un aïoli assez réussi.

Hotel Las Cuevas Trinidad : 4
Chambres spacieuses et bien équipées. Situation de l’hôtel excellente. Plutôt un hotel pour les groupes qui débarquent avec plusieurs bus. Buffet correct. Service à la cubaine, c’est à dire sympathique mais approximatif.

Eurostars Cayo Santa Maria : 3
Suite junior spacieuse et bien équipée. Emplacement exceptionnel. Service lent, ce qui est compliqué quand l’hôtel est complet. Ménage approximatif. Buffets multiples et abondants mais difficile de trouver un choix correct et queues interminables aux tables de cuisson.

Hotel Santa Isabel la Havane
Magnifique patio pour un Hotel très bien situé dans le vieux Havane, au coeur du quartier touristique. L’Emplacement est exceptionnel. Les chambres sont vieilles. La TV ne fonctionne pas et l’immeuble est tres bruyant. 340 CUC la nuitée … C’est quand même très exagéré pour le niveau d’équipement et de qualité de service.

Restaurant la Mina 3
Restaurant à touristes typique de Cuba. Les serveurs vous interpellent au passage dans toutes les langues. L’orchestre joue les classiques cubains. La viande est bonne, l’addition salée, avec les boissons et le service, compter 25 CUC par personne.

Cafe de Oro, rue Obispo 3
Amusant pour boite un verre et fumer un cigare. L’espace semi ouvert qui se prête à l’évacuation de la fumée en fait un lieu réputé pour les fumeurs amateurs de puros (principalement les touristes dans cette zone). L’ambiance est assurée par un groupe de musique. Les serveurs ont l’âge respectable de leur tenue mais vous pouvez tout de même vous faire servir rapidement à boire oú à manger.

Cafe el Escorial (plaza vieja) : 4
Réputé par les Cubains comme le meilleur Cafe de Cuba, torréfié sur place. Ils y font donc la queue pour acheter leur grains de Cafe. La situation sur une des plus belles places de La Havane offre un pont de vue unique depuis la terrasse. La carte comporte de nombreuses variantes du Café y compris un expresso servi avec une boule de glace à la fraise ! Surprenant.
Le service est « à la cubaine », c’est à dire qu’il faut courir après les serveurs. Mais aussi très attentionnés et aimables… Et le café est en effet très bon : corsé comme leurs cigares !

Café Europa : 3
Musique et danses attirent les touristes dans ce bel établissement de la rue Obispo (il faudra les payer ensuite : pour la musique d’une part, pour la danse d’autre part). Compte tenu de l’emplacement et de la propension des touristes à s’agglutiner, il y aura toujours la queue à l’entrée. Évidemment il y a un important écart entre le contenu présenté sur la carte et ce qui est réellement disponible, mais qui s’en étonnerait à Cuba et donc seuls les plats les plus chers existent réellement. Bel emplacement, service correct, repas acceptable.

Camara oscura plaza vieja : 3

Pour 2 CUC Un ascenseur vous permet d’accéder à un toit terrasse dominant la plaza vieja et une partie de la vieille Havane. Puis vous entrez dans une pièce obscure ronde autour d’une lentille reliée à un périscope. De cette chambre obscure vous pouvez observer toute la ville. La hauteur de la lentille permet de régler la focale. Le système aurait été développé par Léonard de Vinci. Une autre chambre de ce type existerait en Italie.

Bosque Bologna – bar calle Obispo : 1
Superbe cadre de calme dans cette rue très agitée. Parfait pour boire un Cola sans bulles. Inutile de regarder la carte, le serveur vous impose un plat unique et le répète à l’envie jusqu’à ce qu’il aille le chercher en cuisine, persuadé que c’est ce qu’il y a de meilleur pour vous (et surtout de plus cher).
Comme dans presque tous les restaurants à touristes, inutile de demander un sandwich ou une salade … No hay. On vous imposera une langouste ou un poulet grillé. Poulet correct, comme partout.
Quand l’orchestre commence à chanter (ou plutôt crier) il faut vite plier bagage sous peine de perdre les 2 oreilles !
Résultat : 2 brochettes de poulet à 5 CUC plus 2 verres de coca feront une addition à 19 CUC. Si vous avez l’audace de demander au serveur comment il calcule : 2 brochettes + 2 portions de riz + 2 portions de salade et 2 coca … Mais je vous offre le café et 3 cocas …. Un lieu à éviter si vous ne voulez pas finir comme le poulet : plumé et à la casserole !

Cayo Santa Maria
Un péage de 2 CUC (entrée et sortie) marque le début du pont et l’entrée de la réserve à touristes. La route a été construite sur la mer pour relier les différentes îles. C’est très beau et préservé. L’hébergement est réservé aux hôtels « tout inclus », et rempli à 90% de canadiens qui ont compris surtout que les boissons sont à volonté. Les plages sont splendides.

Vous pourriez aimer aussi

4 Commentaires

  • Répondre janachete13 20 juillet 2016 at 19 h 39 min

    Oh Cuba !
    J’y suis allée il y a 10 ans je crois .
    Je prenais des cours de Salsa à cette époque et nous sommes partis avec un groupe d’amis. On a loué des voitures et réservé quelques points de chute et le reste chez l’habitant et un peu à l’aventure
    Le pays est pauvre , les gens étaient prisonniers du système, mais la musique était leur quotidien .
    Un vrai bonheur.
    Mon coin préféré Trinidad .
    Et toi ?
    Merci pour m’avoir rappelé autant de bons souvenirs.
    Bisous Lou !

    • Répondre loubabiolle 21 juillet 2016 at 9 h 31 min

      Et moi, Jany, j’ai adoré La Havane !! C’est vrai ce pays est pauvre, mais ils ont énormement de richesses en eux.
      Et cette musique !! Un peu bonheur.
      Merciiii Jany pour ton commentaire.
      Bisous

  • Répondre Marina 1 août 2016 at 17 h 21 min

    Aaaah une destination de rêve !

    • Répondre Loubabiolle 1 août 2016 at 19 h 20 min

      Coucou Marina !
      J’en ai rêvais et nous l’avons fait.
      Il faudrait y revenir dans quelques années pour voir l’évolution. 🙂

      Merci Marina d’être passée par ici 😉
      Bisous

    Leave a Reply