Beauté

Bien-être et lâcher prise: Modelage à la bougie et soin au caviar

10 octobre 2018
un massage à la bougie et soin au caviar lou babiolle

Bien être et lâcher prise

Mon dieu que ces mots me plaisent. Un massage à la bougie et un soin au caviar un samedi après-midi, c’est un pur bonheur. De quoi passer un dimanche serein.

J’ai décidé de m’occuper de moi, sans effort et laisser mon corps aux mains expertes de la belle Salomé. Je l’ai retrouvée dans son tout nouveau salon : Institut de beauté Salomé

3hoo de bien-être, de papouillage, de graissage ; mettre son cerveau au repos, oublier ses tracas, faire le vide, lâcher prise et apprécier. Je vote pour, bien entendu. 

un massage à la bougie et soin au caviar institut Salome

Massage à la bougie et soin caviar

J’ai choisi le modelage relaxant à la bougie (senteur pomme cannelle). Un massage relaxant depuis le bout des orteils jusqu’au cuir chevelu qui combine effleurages, pression et mouvements larges et enveloppants. Et grâce à la chaleur, il est très efficace pour détendre les muscles. J’y pense encore…un vrai délice.

Toutes les bougies sont à base de cire d’abeille, d’huiles végétales et d’huiles essentielles. Salomé a allumé la bougie 15mn avant le début du massage afin qu’elle se transforme (la bougie et non Salomé) en une huile suffisamment chaude pour l’appliquer sur le corps.

Pour le soin du visage, le soin Gold, Champagne et Caviar. Tout un programme ! Une odeur à tomber ! Un soin anti-âge à la vitamine E, cire d’abeille et le must : caviar, champagne et perles de cultures 100% naturelles… le tout dans le pot ! Alors là, je suis scotchée !
Ce soin régénérant cellulaire et tenseur = Une heure de bonheur.

Salomé a commencé par un démaquillage, nettoyage du visage et du cou, suivi d’une exfoliation douce et avec gommage. Puis c’est le brouillard total avec le vapozone ! Celui-ci est utilisé pour permettre une meilleure pénétration des actifs.

Les choses sérieuses commencent ; le modelage du visage avec le miel au extrait de caviar et de nacre dorée … épaules, pointes des cheveux, rien n’est épargné !

On continue avec le masque peel-off, l’application de la crème contour des yeux, le sérum sur tout le visage , et enfin la crème de jour.

Effet peau de velours garanti et peau sublimée.

un massage à la bougie et soin au caviar salomé institut

un massage à la bougie et soin au caviar Salomé Institut

Mais qui est Salomé

C’est dans une version questions /réponses interview que j’avais envie de parler de Salomé. Vous pourrez relire si vous le souhaitez, un article où vous pourrez la voir lors d’un défilé de robes de mariées. Et puis, c’est également elle qui m’a maquillé pour le projet de Dordogne in Pink ! 🙂

Interview 

Peux-tu te présenter en quelques mots ?

Je m’appelle Salomé, j’ai bientôt 26 ans et je suis native de la région, une vraie périgourdine. J’ai eu envie d’être esthéticienne à l’âge de 10 ans. Les années ont passées et je ne regrette pas. L’année 2018 a été (et elle n’est pas encore terminée) une très belle année pour moi, professionnellement. Je suis épanouie, j’ai fait de belle rencontre grâce à ce métier. 

Quel a été ton parcours ?

Je suis rentrée dans une école d’esthétique après la 3ème. Deux ans de CAP et deux de BAC Pro dans une école en Charente et j’ai fait un stage de deux mois à Malte dans un SPA. C’était vraiment très sympa, mais sur le plan physique c’était assez difficile, fatiguant car je faisais uniquement des massages toutes la journée.

J’ai également travaillé en parfumerie mais ce que je préfère c’est le contact physique, le toucher.

Qu’est ce qui t’a fait choisir cette formation ?

C’est un métier qui donne du bonheur aux personnes et c’est ce que je recherche pour les femmes comme pour les hommes. Ce n’est pas seulement la partie maquillage ou le massage ; c’est un tout. J’aime voir les clients de l’institut repartir avec le sourire aux lèvres.

Coté institut 

Depuis quand as-tu ton institut de beauté, et quel a été ton déclic ?

J’ai repris cet institut en avril. Je travaillais déjà ici en remplacement, et la gérante a décidé d’arrêter, je me suis donc lancée.  Dans ma tête, c’était maintenant que je devais le faire, j’étais prête. D’ailleurs, c’était une bonne décision et là encore, je ne regrette pas.

Comment choisis-tu les soins que tu utilises dans ton institut ?

J’ai mis plusieurs mois à trouver les bons produits, ceux qui allaient convenir aux plus grand nombre de clients. Un bon rapport qualité / prix c’est très important.

Je travaille en soin du visage avec des produits bio fabriqués à Draguignan par une société qui ne travaille qu’avec des esthéticiennes. Leurs produits ont un très bon rapport qualité / prix et je les ai choisi après plusieurs tests allergiques notamment.

Pour le maquillage, j’utilise la marque PUPA Milano et Make Up For Ever.

Rien d’autre à ajouter  

Qu’aimes-tu chez la femme ? 

Ce ne pas le côté superficiel (rires). Non, c’est mettre en valeur le coté naturel des clientes, les faire se sentir bien comme elles sont, sans les transformer. Ma technique maquillage reste très naturelle, ce n’est pas du camouflage. 

Dans les massages, j’aime les petits bourrelets que l’on n’aime pas. On apprend finalement qu’ils peuvent nous faire du bien quand on les touche. Aimer son corps, c’est se l’approprier et en prendre soin. 

En dehors de ton institut, proposes-tu d’autres prestations et quelles sont-elles ?

Je fais des maquillages pour des shooting photos. Ça peut-être pour des projets personnels (mariages…) mais aussi professionnels, quand certains photographes font appel à moi pour préparer les modèles.

Nous avons une amie en commun. Comment as-tu connu Pauline ?

J’ai connu Pauline à l’école primaire. Nous nous sommes perdues de vue au collège et c’est sa maman qui nous a remis en contact car Pauline cherchait une maquilleuse pour un de ses projets. Et depuis, on ne se quitte plus ! 

Quels conseils donnerais-tu à une jeune diplômée en esthétique qui souhaite ouvrir son institut ? 

Si c’est vraiment ce qu’elle veut faire, qu’elle a bien ciblé sa clientèle, je lui dirais de foncer !

Merci Salomé pour ce questions/Réponses.💕

« Le plus grand secret pour le bonheur, c’est d’être bien avec soi. » Bernard Le Bouyer de Fontenelle – Écrivain, poète et philosophe français 1657-1757

un massage à la bougie et soin au caviar

@Salomé Makeup

Le bourg,
24300 JAVERLHAC
@Crédit photo Pauline MaroussiaP
lou babiolle

Vous pourriez aimer aussi

8 Commentaires

  • Répondre Pauline Maroussia P. 11 octobre 2018 at 10 h 37 min

    Génial cet article !! Je ne peux que recommander 1000 fois Salomé les yeux fermés 🙂 !!

    • Répondre Lou 11 octobre 2018 at 11 h 14 min

      Merci Pauline. Merci aussi de m’avoir rappelé qu’elle avait son institut.
      Je vais en coller d’autres 😀

    • Répondre Salomé 11 octobre 2018 at 23 h 13 min

      Trop mignonne Pauline <3 <3 <3

      Merci à vous deux, Pauline pour tes jolies photos et ta fidélité. Adelia pour ce bon moment et ton article si bien écrit :), ça me donne une petite pointe de fierté. Quand je dis que j’ai fais de belle rencontre grâce à mon métier vous êtes en haut de la liste 😉

      • Répondre Lou 12 octobre 2018 at 9 h 14 min

        C’était avec plaisir. J’ai également fait de belles rencontres depuis que je suis blogueuse 🙂 La preuve !
        Je souhaite longue vie à ton institut mais vu comment tu travailles ça ne peut aller.
        Je t’embrasse.

  • Répondre Bouchine 11 octobre 2018 at 22 h 55 min

    J’aime bien le ton de cet article ! Salomé a l’air d’etre une jeune femme tellement sympathique.!
    J’irais volontiers me détendre dans ce lieu zen.
    Dommage que son institur soit si loin de Paris…

    • Répondre Lou 12 octobre 2018 at 9 h 15 min

      Merci Béatrice.
      Salomé est une fille adorable qui aime sa passion et qui en a fait son métier.
      N’hésite pas à venir si un jour tu passes dans le coin 😉
      Belle journée,

  • Répondre Laurence 12 octobre 2018 at 18 h 51 min

    Un soin à la bougie, en lisant le titre je me suis dit quezaquo ? ça a attisé ma curiosité et merci pour toutes ces explications et que c’est original.
    J’imagine le bien être que cela procure et ce lâcher prise que l’on recherche tous. Dommage que cet institut soit loin de Vannes car j’aurais bien testé je souhaite bon vent à ton esthéticienne et bravo de s’être lancée. Et voilà une idée de développer votre activité en alliant caviar et cosmétique bises Adelia

    • Répondre Lou 15 octobre 2018 at 15 h 20 min

      Imagine, la cire encore tiède sur le dos…c’est divin ! Et Salomé à des mains en or 😀
      Je suis rentrée sans musique dans les oreilles, complètement reposée, la tête ailleurs. J’ai d’ailleurs dormi cette nuit là comme un bébé.
      Les soins qu’elle utilise sont très bien; Je n’ai eu aucune allergie ou tout autre petit tracas de peau.
      Je valide !
      Bises Laurence

    Leave a Reply