Voyages

Voyager en Afrique du Sud: Voyager en Afrique du Sud

13 mars 2022
Afrique du sud Sign Hill

Voyager en Afrique du Sud

Et bien, oui, voyager, partir en Afrique du Sud, oui c’est possible, même si les alertes du .gouv ne sont pas rassurantes, que vos relations personnels ou autres vous mettent en garde.

Nous en avons pris plein la vue, plein la tête. 
Près de 3000km en voiture et nous avons rencontré des gens sympathiques et très accueillants.
Un très beau pays qui mérite d’être visité.

Ne nous sommes à aucun moment sentis en insécurité, ou peut-être parce que nous n’avons jamais pris de risques. 
(Juste un babouin très intéressé par notre glace)

De beaux paysages dans des décors variés et la découverte de tous ces animaux, nous laissent encore rêveurs.

L’organisation

Laurent était déjà venu en Afrique du Sud en 1992 (c’est loin tout ça), c’était encore en période d’Apartheid et il avait principalement visité le Kruger Park, Johannesburg et Cape Town.

Cape Town étant située dans l’hémisphère sud, les saisons sont inversées par rapport à notre hémisphère nord. Fin février début mars, nous étions donc en sortie d’été, ce qui est une bonne période pour visiter cette zone. Les températures varies entre 20 et 30 degrés. Il faut ajouter que l’ouest du pays est indemne de paludisme, et que Cape Town est une ville moins dangereuse que Johannesburg.

La Covid

Nous avons d’abord acheté les billets d’avion en novembre. Lorsque nous avons vu arriver le variant du Covid Omicron en décembre, tous les vols ayant été fermés, nous n’avons jamais pensé pouvoir partir voyager en février.
Et pourtant, la décrue rapide de l’épidémie courant février, nous a permis de partir. Restait ce pendant, le test PCR négatif de moins de soixante douze heures qui pouvait, au dernier moment, nous empêcher de partir (rappelez vous le taux d’incidence hyper élevé à cette période).

Nous nous sommes donc pris un peu tard pour organiser, seulement 15 jours avant, tout en étant susceptible au dernier moment de tout annuler. Le week-end avant de partir nous avons passé pratiquement toute une journée à regarder les vidéo sur YouTube : 2 épisodes de Echappée Belle, des blogs de voyages, le Guide Koloula etc…

Après nous être fait une opinion, compte tenu de la saison et des distances, nous avons prévu de nous concentrer autour de Cape Town, tout en visitant un grand parc. Le plus grand et le plus beau parc est le Kruger park mais il est un peu loin (1500km). Nous avons choisi le parc Addo Elephant près de Port Elisabeth, soit une distance maximale de 750km, ce qui concentrait notre séjour autour de la Garden Route, qui suit l’océan Indien. Une fois fixés ces 2 points, nous avons complété, toujours à partir des blogs de voyages pour construire une trame et réserver environ 50% des hébergements.

Derniers préparatifs

La veille du départ, une fois les tests PCR négatifs, nous avons réservé la voiture : pour la durée du séjour en passant par Booking qui centralise la recherche sur plusieurs agences, il n’y avait qu’une seule voiture disponible ! Un voiture catégorie A, que nous nous sommes empressés de valider.  Etant donné notre arrivée en fin de soirée, nous avons réservé la voiture pour le lendemain matin. Notre premier hébergement nous a réservé un City Transfert de-suisse l’aéroport et le lendemain nous y sommes retournés en Uber (moyen de transport très communément utilisé à Cape Town).

Notre parcours

Les parcs

Il existe plusieurs grandes catégories de parcs :

Les parcs naturels.

L’Afrique du Sud compte 20 parcs nationaux. Ce sont des espaces protégés par le gouvernement. Il faut payer pour y entrer, généralement 250-300 Rand (18€ par personne). Ce ne sont pas forcément des parcs animaliers. Il y est interdit de ramasser des plantes ou de toucher les animaux. Dans les réserves il est même formellement interdit de descendre de voiture.
Nous avons visité :

  • Le parc de Boulder Beach où nous avions rendez-vous avec les pingouins;
  • Point du cap c’est la rencontre de l’océan atlantique et l’océan indien avec des paysages bluffants. Du coté des animaux, nous y avons vu des autruches, et surtout de très nombreux babouins.
  • Tistiskama Park sur la Garden Route est un immense de réservoir de vie sauvage dans une forêt primaire luxuriante en bordure de mer. Nous y avons vu nos premiers damans et les singes vervets.
  • L’Addo Elephan Park près de Port Elisabeth  ( 1 640 km2 – 3ème plus grand parc) est un parc national initialement créé en 1931 pour sauver les éléphants d’Afrique. Désormais plus de 450 éléphants, ainsi que de nombreux autres mammifères, dont les TOP5 mais il est leur à accueillir le TOP7 (lion + rhinocéros + bufle + guépard + éléphant + baleine + grands requins blancs). Nous avons visité le parc avec un guide privé, Justin, qui nous a partagé sa grande expérience des animaux. Nous avons principalement pu apprécier les éléphants qui ne sont pas craintifs au parc Addo, mais aussi les bousiers, un serpent, les mangoustes, les différentes antilopes, les tortues etc…
  • Le parc de la Table Mountain : accessible en randonnée ou en téléphérique (ce que nous avons choisi) il surplombe toute la zone de Cape Town et ses plages. Il fait partie des 7 nouvelles merveilles de la nature. On y monte pour la vue. côté animaux nous avons surtout croisés de nombreux Rabdomys.

Boulder Beach Afrique du Sud

Les game parc

Ce sont des réserves privées, généralement sur des très grands espaces, tenus par des business familiaux. Ils ont des autorisations pour chaque espèce avec des nombres d’individus maximum.

  • Knysna Elephant Park : Uniquement des éléphants et des zèbres : nous avons pu marcher avec les éléphants et leurs donner quelques légumes de la main à la trompe.
  • Schotia Safaris, c’est un Private Game Park familial. Ils peuvent accueillir une centaine de personnes par jour et disposent de magnifiques animaux. Le safari est composé de 3 sorties dans des zones différentes ainsi qu’un goûté, dîner et une sortie de nuit avec un guide très sympathique : Charles Du Toit. Nous avons vécu plusieurs moments intenses : la rencontre avec un couple de rhinocéros blancs qui s’est terminée par une fuite de notre part ; nous avons aussi assisté à la chasse d’une lionne et contourné un énorme crocodile pour aller prendre notre goûter.

Les wildlife ranching

Il s’agit plutôt de sortes de zoo.

  • Le Wildlife ranching South Africa : situé près de Outsoorn est un très beau parc. Une partie de la visite est libre, une autre accompagnée et commentée. Enfin vous pouvez également avoir une expérience de contact avec les animaux. Nous avons choisi les Lémuriens et passé un très bon moment dans ce parc. Nous y étions venu pour les Guépards que nous avons pas vu à Addo. Ils se reproduisent dans ce parc. Mais nous avons également vu de nombreux animaux : les suricates, les crocodile, les marabout, les perruches, les tortues etc…

Les plages

Les plages d’Afrique du Sud sont souvent des plages de sable blanc et elles sont très longues (Wilderness, Camps Bay, Mossel Bay…). Du côté de Cape Town, il s’agit de l’océan atlantique. La température est de 13 à 16°c. Il n’y a pas grand monde dans l’eau. Par ailleurs certaines sont assez dangereuses, du fait des courants, et les requins y sont très fréquents.

Muizenberg

La pêche

Nous avons souvent vu des pêcheurs en surf casting le soir sur les plages. Nous avons voulu faire une sortie en bateau que nous avons organisé avec Go Fish à Mossel Bay. Rendez-vous à 5h du matin avec un petit groupe de pêcheurs, tous locaux. C’était une expérience incroyable. Nous avons pu pêcher de tr§ès nombreux et assez gros poissons, que nous avons relâchés (dont plusieurs espèces de requins).
Sur le retour nous avons contourné une petite île couverte de phoques ! Les petits apprenaient à nager et tout cela faisait un bruit terrible …et je ne vous parle pas de l’odeur.

Les routes

La première choses à savoir c’est que l’on conduit à gauche. On prend vite l’habitude mais il arrive tout de même que ce soit un peu confus au niveau des vitesses et que l’essuie glace remplace souvent le clignotant.
Les routes principales sont toutes de très bonne qualité. Les automobilistes sont très cordiaux. Comme il n’y a généralement une seule voie avec une large bande d’arrêt d’urgence et une limitation à 120km/h, les véhicules les plus lents se rangent pour vous laisser passer. En retour il est cordial de répondre par 2 coups de warning, auxquels ils répondent encore par 2 courts appels de phare.

La voiture

Notre voiture de location était une Renault KWID, toute petite mais qui nous a bien été utile. Son coffre pouvait contenir nos 2 grandes valises, elle était équipée de CarPlay ce qui est pratique pour le GPS. Côté performance, avec 999cm3 elle atteignait les 100km/h en 16 sec (4 fois plus long que notre Tesla). Bien entendu,  parfois un peu long pour doubler les camions dans les montées, mais elle a bien tenu le coup et consommait très peu (4l/100km). Plus ici.
Il y a des stations services assez souvent. Elles sont bien équipées et le carburant y est moins cher qu’en France. Les pompistes laveront volontiers vos vitres, vérifieront tous les niveaux et le gonflage des pneus. Ils sont payés au pourboire, donnez leur 5 à 20 rands.

Sur la route attention aux nombreux radars. Waze fonctionne bien. Il y a également de nombreuses voitures de police. Nous n’avons jamais été contrôlés donc nous ne savons pas si le permis français suffit (nous n’avions pas le permis international).

Gastronomie

Nous avons principalement été déjeuner et diner dans des restaurants. Il ne s’agit par forcément de ce mangent les Africains du Sud au quotidien. Dans les campagnes, pour les Boers, le repas quotidien est le Barbecue.

Les Sud-Africains mangent beaucoup de viande, très bonne, principalement de Bœuf et de mouton, parfois aussi d’Autruche et de la viande sauvage (Kudu, Impala…). Les portions sont assez impressionnantes, souvent 300g (baby portion) ou 400g.

Le menu classique comprend (zone Cape Town) :

  • Les entrée : des escargots, des huitres, calamar, Carpaccio, foie de volaille
  • En plats : Bobotie, Filet, Sirloin, Burgers, Ribs
  • Et les dessert : Gateau citron meringué, Pavlova, Eton Mess

Avec les boissons, nous avons généralement mangé pour 10 à 20 €/personne.

MERCI

J’espère que ce topo sur notre voyage en Afrique du Sud, vous donnera l’envie d’y faire un tour, et même un très grand tour ♡ . N’hésitez pas si vous avez besoin d’informations complémentaires.

Merci à Laure Bousseaud pour ses conseils et à toi aussi Isabelle 😉 et à vous tous qui nous avez suivi sur Instagram ♡

 

See you soon Africa

Adélia et Laurent 
Merci Corinne et Jean-François (Victoria House) pour l’accueil. Une belle rencontre !
Vous pourrez voir mes stories permanentes sur mon compte Instagram 
adelia_dvlgs

Vous pourriez aimer aussi

2 Commentaires

  • Répondre Janachète 15 mars 2022 at 10 h 30 min

    Coucou Adélia
    Comme tu sais j’ai pris plaisir à vous suivre tant ça m’a rappelé notre voyage en Namibie il y a 4 ans .
    Merci à vous deux pour ce partage .
    L’Afrique australe est un pays qui nous envoûte et on a forcément envie d’y retourner .
    Belle journée
    Bisous !

  • Répondre helene 16 mars 2022 at 7 h 31 min

    Hello Adelia, merci à vous deux d’avoir pris le temps de nous partager votre voyage ici et sur insta tout au long du séjour.
    Mon frère m’en avait parlé et montrer de nombreuses photos puisqu’il y a été plusieurs fois, fasciné par les paysages, mais tres interessant votre séjour en détail. Bonne journée. Léna.

  • Leave a Reply